Proposé en septembre 2020, ce projet avait pour objectif de faire rayonner notre ville à travers les Laurentides comme une ville fleurie de manière écologique. Il fallait être confiant mais aussi audacieux pour vouloir réaliser un projet de cette envergure en pleine crise sanitaire. Les aménagements devaient comprendre 70% de vivaces principalement des marguerites et leurs cousines. Ainsi, 1349 pieds carrés ont été aménagés incluant les plates-bandes des commerçants participants.

Ne vous attendez pas aux traditionnels aménagements d’annuelles qui exigent beaucoup d’engrais chimiques pour maintenir leur développement tout l’été. Aucun pesticide, aucun engrais chimique : le paillis de bois raméal a été utilisé pour enrichir le sol et réduire l’apparition d’adventifs (mauvaises herbes). Les plants de marguerites de première année s’épanouiront davantage l’année prochaine pour nous offrir un décor floral majestueux. Notre mission est de vous offrir l’exemple d’une horticulture respectueuse de l’environnement pour une planète en santé. Les aménagements des10 sites du village et des 10 sites commerciaux se déploieront davantage en été 2022 car les vivaces se seront bien adaptées.

Nous remercions tout particulièrement la direction de la ville pour avoir cru en ce projet et nous avoir donné la chance de faire une différence pour notre ville.  Un merci pour les subventions qui nous ont été accordées tout particulièrement de la MRC des Pays-des-Haut, représentée par Mr Genest. Merci à la Ministre Nathalie Girault, députée de Bertrand, Marie Hélène Gaudreau, députée des Laurentides Labelle. Merci aussi à la Caisse Desjardins et à la FSHEQ pour leur participation financière.  Merci au Club Optimiste et à Mme Danielle Poirier pour leur collaboration via l’impression des chandails de la Marguerite dans tous ses états. La vente des chandails sert à soutenir cet organisme dans la poursuite de sa mission d’aide à nos jeunes. Félicitations aux gagnants du concours de dessin. Nous avons remis 3 certificats-cadeaux de 50$ de Renaud Bray aux 3 enfants dont le dessin a été retenu.

Pour la réalisation de ce grand projet je tiens à souligner la collaboration des artistes peintres de l’AAPA qui, à notre demande de créer des œuvres intégrant des animaux de notre faune, ont suggéré des œuvres sur rochers (arts rupestre). Merci à Mme Rachel Guay, Nathalie Bélanger, Marie Françoise Condamin, Madeleine Valiquette, Nicole St-Antoine pour leurs œuvres. Mme Nicole St-Antoine est aussi à l’origine de l’œuvre collective réalisée dans le cadre du festival qui a eu lieu le 7 août. Cette œuvre sera remise à la ville en souvenir.

Merci aux 35 étudiants et à M. Christian Dufresne, enseignant du Centre horticole de Laval pour l’aménagement des 10 sites de la ville. C’était vraiment impressionnant de voir tous ces jeunes à l’œuvre dans notre village.

Merci à Vincent Jasmin de Bonichoix de Ste-Marguerite pour les boîtes à lunch offertes gratuitement durant les 2 jours des aménagements. Merci aux commerçants qui ont participé et fleuri leurs entreprises.

Mais surtout merci à mes collègues du comité administratif et aux bénévoles de la SHESME pour leur précieuse collaboration et leur excellent travail. Nous tenons aussi à remercier Amélie Bigras étudiante de l’Académie Herboliste pour son travail à l’entretien des aménagements de la ville et des commerçants. Une vidéo fera partie des archives et sera présentée sur notre site web. Vous aurez aussi un lien pour la conférence de Larry Hodgson qui deviendra disponible pour vous, membres de la SHESME.

Le festival s’est déroulé à l’église et nous remercions le curé et le comité de la Fabrique pour leur collaboration. Visio-conférence, ateliers, musique étaient au programme au grand plaisir des participants

Pour terminer, un énorme merci à vous, membres de la SHESME et citoyens, pour vos précieux encouragements et commentaires. Merci d’avoir cru en ce projet et de faire de notre ville l’une des plus fleuries des Laurentides.

Madeleine Valiquette, Louise Barrette, Jean Pierre Potvin

Voici un résumé de l’événement qui s’est tenu lors de l’été 2021. Bon visionnement!

La Marguerite dans tous ses états Phase 2

Dans le cadre du projet de la Marguerite dans tous ses états Phase 2, nous tenons à remercier Christian Dufresne et ses stagiaires du Centre Horticole de Laval ainsi que les bénévoles de la Shesme qui sont venus nettoyer les bosquets des plates-bandes et qui ont planté des annuelles afin d’embellir notre centre-ville.